Introduction à l’énergétique

guillementEt si l’énergétique m’était contée

On m’a demandé à plusieurs reprises d’expliquer de manière simple « l’énergétique ». En premier lieu, il me semble important de présenter les origines de cette découverte qui a donné naissance notamment à la médecine traditionnelle chinoise. La genèse de cette médecine millénaire s’appuie sur une approche globale de l’être humain dans son environnement.

L’intérêt que l’on apporte actuellement à la médecine traditionnelle chinoise se base sur une série de questions, à propos du fonctionnement du corps humain : comment identifier les causes de la maladie, traiter le terrain associé et ne plus considérer uniquement les symptômes?Comment accompagner le corps et le patient dans la maladie, face au mal-être, face à la douleur ?

Je vous propose à travers un conte imaginaire, d’approcher cette vision de l’être humain qui a permis de développer et d’élaborer une médecine énergétique complète, capable non seulement de rechercher les causes des maladies, de les soigner et de les prévenir. C’est avec grand plaisir que nous allons nous retrouver régulièrement,dans cet espace, afin de partager l’actualité de la médecine quantique et énergétique, mes réflexions concernant la médecine traditionnelle chinoise et les philosophies orientales, les dernières évolutions concernant le travail que je propose. C’est un échange avec vous car vous pourrez vous exprimer, donner des pistes de réflexion, poser des questions.

 

Il y a fort longtemps les êtres humains comme toutes créatures vivaient au-dessus des nuages, au milieu des rivières, des lacs, très proches du Père Ciel. Les générations se succédaient dans une parfaite harmonie et un profond partage. A cette époque, il était dit qu’une tortue cosmique portait la terre et tous les univers de la création sur son dos

La tortue cosmique

La tortue cosmique

Un jour, une ombre puis une mélancolie vient à l’esprit de quelques êtres humains pendant qu’ils rêvaient. Puis de leurs songes, un doute persista et s’installa en eux. Cela donna naissance à une autre génération, celles des enfants de l’illusion. Leurs perceptions et leurs rapports à la création mutèrent : ils ne voyaient plus les mêmes choses et leurs corps devenaient de plus en plus lourds et de moins en moins lumineux.
 

Ce qui était naturel et spontané pour leurs parents apparût petit à petit comme extérieur à eux-mêmes. Ces enfants ne pouvaient demeurer au-dessus des nuages et ils descendirent sur terre. Désormais, ils devaient apprendre comment demeurer entre le Ciel père et la terre Mère. Leurs structures et leurs apparences physiologiques, la communication entre eux, leurs perceptions du monde se modifièrent, la lumière intérieure s’estompa. Depuis, les êtres humains évoluent dans le Temps entre le Ciel et la Terre et doivent retrouver cette harmonie.

Pour la médecine traditionnelle, il s’agit de retrouver cet équilibre. Au fil des siècles, cette médecine a observé et construit une théorie empirique autour d’une énergie présente dans le corps celle de la vitalité, appelée le Qi. Grâce à l’observation de la nature, du rôle de la lune et des saisons mais également de la connaissance de points vitaux dans le corps, les thérapeutes de l’antiquité chinoise [période de la dynastie des Hans – 206 av. JC et 9 après JC] ont découvert et identifié tout un système de circulation d’énergies internes. Douze méridiens ont été ainsi décrits en fonction de leurs trajets dans le corps et leurs relations aux différents organes.

De nos jours, plusieurs études rattachées notamment aux programmes de santé dans l’Espace nous apportent un nouvel éclairage sur ces énergies internes. L’être humain est composé d’au moins trois éléments : la matière biochimique constituée de matière que nous voyons et touchons, l’énergie biophysique en relation avec le processus de transformation du métabolisme du corps et l’information qui permet de faire fonctionner l’ensemble des systèmes physiques. L’énergie s’apparente donc à l’information transmise, archivée, validée, traduite sous forme d’émission de vibrations et de fréquences, dont les signaux peuvent être mesurés. Cela signifie que toutes les énergies internes, dont la circulation est invisible, comme dans le cas du méridien de l’estomac, peuvent être appréhendée par les effets positifs ou négatifs sur la fonction digestive par exemple.

En dehors des formes d’énergie classiques de type électromagnétique, les différentes énergies subtiles sont plus difficiles à détecter et mesurer directement. Toutefois, on se réfère actuellement à 3 systèmes d’énergies subtiles, découverts et utilisés dans le monde entier depuis des millénaires :

1. Les voies énergétiques telles que les méridiens,

2. Les centres énergétiques tels que les chakras,

3. Les champs énergétiques entourant le corps physique, scientifiquement dénommées « biochamps » ou communément appelé l’aura.

Chacun de ces trois systèmes énergétiques seraient une combinaison d’énergies électromagnétiques et d’énergies plus subtiles reliant tout un système complexe afin de perpétuer l’énergie de vie.
 

A suivre prochainement… Manifestation des différents corps subtils et leurs rôles chez l’être humain

 

 


Commentaire

Introduction à l’énergétique — 2 commentaires

    • Bonjour,
      La suite “Manifestation des différents corps subtils et leurs rôles chez l’être humain” sera en principe en ligne début février 2018 accompagnée d’autres articles sur les pierres et les vins médicinaux que j’aimerai partager avec vous. A bientôt Bien à vous Chrystelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *